Apprentis d'Auteuil

Les jeunes internes font leur rentrée !

InternatEn Ile-de-France, Apprentis d’Auteuil accueille près de 400 élèves de collège et lycée dans 12 internats éducatifs et scolaires à : Paris (16e), Marcoussis (91), Meudon (92), Thiais (94), Domont (95), Sannois (95). Plus qu’un hébergement, ces établissements proposent un cadre de vie structurant et des projets pédagogiques innovants pour renouer avec les apprentissages et repartir sur de bonnes bases, à l’école, dans sa famille et dans la vie !

Retrouvez en vidéo le témoignage d’un jeune interne au collège Saint-Philippe à Meudon : « Avant j’avais des mauvaises notes, et maintenant depuis que je suis en internat, je fais mes devoirs alors qu’avant je les faisais pas ».

Un véritable besoin pour les jeunes… et leur famille

Si certaines familles voient dans l’internat une solution pratique pour pallier l’éloignement du domicile ou des horaires décalés, la plupart le choisissent pour répondre à des difficultés :

  • Scolaires : carence dans les savoirs fondamentaux, troubles de l’apprentissage, problèmes de comportements, décrochage ou phobie scolaire
  • Comportementales : manque de repères, besoin d’un cadre et de règles ;
  • Familiales : fragilités matérielles et sociales (mal-logement, chômage, monoparentalité,…) qui engendrent un manque de temps ou de confiance en soi des parents dans le suivi scolaire de leur enfant.

Ces difficultés parfois cumulées sont bien souvent sources de conflits dans les familles, notamment à l’adolescence.

L’internat, pour lutter contre l’échec scolaire

Les équipes, qui rassemblent enseignants et éducateurs autour des jeunes accueillis, proposent :

  • Un soutien à la scolarité

Au-delà du soutien aux devoirs, les internats proposent un accompagnement personnalisé de chaque élève dans sa scolarité et dans son projet (aide à l’orientation, à la recherche de stages, etc).

  • Des activités pour remobiliser

Foot, musique, potager pédagogique ou projets associatifs, les internats organisent des activités extra-scolaires déterminantes pour la réussite… scolaire ! Ces temps ludiques permettent de redonner goût aux apprentissages et confiance en soi, mais aussi de transmettre des valeurs telles que l’effort, la rigueur, le respect des règles…

« Académie des arts » à Paris (16e)

Pour « raccrocher » les élèves, l’internat Sainte-Thérèse lance à la rentrée 2017 la classe de 4ème « Académie des arts ». Théâtre, arts plastiques ou musique : les élèves aborderont les différentes matières à travers l’art… et bénéficieront d’un véritable studio de musique sur le site !

Sections sportives à Sannois (95)

L’internat Saint-Jean accueille des collégiens en sections Foot, Rugby ou Basket. Les jeunes bénéficient d’un accompagnement adapté, pour allier entraînement et scolarité. « À travers le sport, les élèves apprennent le respect, le travail en équipe et se donnent confiance. Résultat nous avons 85% de réussite au brevet alors qu’ils ont entre 6 et 10/20 de moyenne quand ils arrivent ici », témoigne la directrice Dominique Lelong-André.

Musique Sport

L’internat, pour grandir, s’épanouir et s’insérer dans la société
  • L’accompagnement à l’autonomie : Cuisine, santé, budget ou démarches administratives, les éducateurs accompagnent les jeunes vers l’âge adulte. Des élèves de lycée professionnel ou horticole sont accueillis en « colocation » dans des pavillons : ils vivent seuls et peuvent compter sur l’aide des éducateurs pour apprendre à faire leurs courses, leur cuisine, etc.
  • L’apprentissage du vivre-ensemble : Partage des espaces et des tâches : les jeunes apprennent les règles de la vie en collectivité… et en société. Soirées-débats et ateliers autour de l’interculturalité ou de l’inter-religieux : ils expérimentent l’ouverture à l’autre  et au monde.
  • L’éducation à la citoyenneté : Conseils d’internats, débats autour de l’actualité,… les internats d’Apprentis d’Auteuil visent à éveiller l’esprit citoyen des jeunes. Bénévolat ou chantier de solidarité internationale : l’engagement est aussi largement encouragé !
  • Le renforcement du lien parents-enfants : Les tensions familiales s’apaisent bien souvent avec mise à distance, et la progression des résultats scolaires des jeunes accueillis. Les internats travaillent en lien étroit avec les parents, autour de la scolarité de l’enfant mais aussi de son suivi éducatif, afin d’assurer une continuité entre les règles de vie de l’internat et de la maison.

Aucun commentaire

Ajouter un commentaire - tous les commentaires sont sujets à modérations.