BTS Management en Hôtellerie Restauration

Formation dispensée en apprentissage à Paris (16e)

→ Option A : Management d’unité de Restauration
→ Option B : Management d’unité de Production Culinaire

 

Objectifs

Le titulaire du BTS management en hôtellerie-restauration est un professionnel de la gestion, du management et du service dans un hôtel ou un restaurant. La 1re année de ce BTS est commune à l’ensemble des élèves. Elle se concentre sur les fondamentaux en cuisine, en service et en hébergement. L’objectif est qu’ils acquièrent une polyvalence de compétences.

  • L’option A : Management d’unité de Restauration met l’accent sur les techniques du service en restaurant : dresser une table, présenter un menu, valoriser des produits, gérer les stocks de boissons, ou encore encadrer une équipe. L’apprentissage de la sommellerie et des techniques de bar est renforcé avec des cours sur la gestion d’une cave à vins et le service des alcools et cocktails.
  • L’option B : Management d’unité de production culinaire vise à maîtriser des techniques culinaires propres aux différents types de restauration (traditionnelle, gastronomique, collective) : optimiser les achats d’aliments en fonction de paramètres comme la météo. Le management d’une brigade et la gestion d’entreprise occupent une place importante. Enfin, les notions de la MC cuisinier en desserts de restaurant ont été ajoutées au programme.

Durée

  • 2 ans

Admission

  • Age : 16 à 30 ans (sous condition de diplôme)
  • Niveau d’entrée : Le BTS management en hôtellerie-restauration est accessible en priorité aux titulaires du bac technologique hôtellerie ainsi qu’aux titulaires du bac professionnel restauration. Pour tous les autres candidats, une année de mise à niveau (classe de Mise à Niveau/MAN) est nécessaire.

Niveau de sortie

  • Brevet de Technicien Supérieur (bac+2) – Diplôme D’État de niveau III, délivré par le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Programme synthétique

  • Une partie importante est consacrée aux règles d’hygiène et de conservation des aliments, à la gestion des stocks, aux techniques culinaires fondamentales, à l’accueil et au service des clients.
  • Des enseignements généraux appliqués à l’hôtellerie-restauration sont également au programme : des notions de ressources humaines, de droit et de comptabilité sont intégrées dans un cours sur l’entrepreneuriat et le pilotage de l’entreprise hôtelière.
  • L’adaptation aux nouveaux modes de consommation des clients et à la digitalisation est abordée en management et marketing, tout comme la gestion d’une équipe.
  • Deux langues étrangères, dont l’anglais, sont au programme.
  • Un stage de 16 semaines, dont 12 consécutives, est à effectuer dans l’année.

Débouchés professionnels

  • Le titulaire du BTS management en hôtellerie-restauration option A exerce ses fonctions dans des hôtels, des clubs de vacances, des résidences de tourisme, des structures d’hébergement collectifs ou sociaux (maisons de retraite, établissements de soins, maisons d’enfants). Il/Elle débute le plus souvent comme maître d’hôtel, sommelier, barman.
  • Le titulaire du BTS management en hôtellerie-restauration option  B exerce ses fonctions dans des structures réalisant des prestations de restauration, des restaurants bien entendu, mais aussi des traiteurs, des structures hospitalières, des résidences de vacances… Il débute le souvent comme cuisinier.

Poursuite d’études

  • Formation très reconnue par les professionnels,le BTS management en hôtellerie-restauration peut se suffire à lui-même. Il permet une insertion directe dans la vie active. Néanmoins, pour ceux qui souhaitent poursuivre leur parcours, il est toutefois possible de se spécialiser dans un domaine spécifique et de poursuivre en licence professionnelle ou en école spécialisée hôtellerie-restauration.

Où s’inscrire ?

École Hôtelière Sainte-Thérèse, Paris (16e) [En apprentissage uniquement]