20 km de Paris : Abdoulaye « jeune solidaire des militaires blessés »

20 kms de ParisAbdoulaye, 18 ans, accueilli au Service Oscar Romero d’Apprentis d’Auteuil, rejoint l’équipe de l’EPIDE de Montry le 9 octobre lors de la fameuse course à pieds. Il comptera parmi un groupe de coureurs composés de jeunes en insertion, de volontaires, d’étudiants et de jeunes militaires. Ensemble, ils soutiendront la cause des soldats blessés et conduiront l’un de ces militaires, aujourd’hui en fauteuil roulant, jusqu’à la ligne d’arrivée. « C’est un projet solidaire et citoyen important pour moi, car mon père aussi était militaire et il est mort en mission. Le fait d’aider ce militaire à franchir la ligne d’arrivée des 20 km, ça va m’aider aussi », explique Abdoulaye.

Une action solidaire et citoyenne

Au-delà de la compétition sportive et de l’épreuve physique que représentent les 20 km de Paris, l’objectif du groupe de coureurs est de promouvoir la solidarité envers les militaires blessés. A tour de rôle, les jeunes pousseront le fauteuil roulant d’un militaire afin de l’aider à franchir la ligne d’arrivée.

Cette action permet également aux jeunes de prendre part à un exercice de citoyenneté, de connaître et de dialoguer avec d’autres participants, quel que soit leur(s) différence(s) physiques, sociales, ethniques.

Pour les jeunes comme Abdoulaye, accueilli au Service Oscar Romero (dispositif de protection de l’enfance pour les mineurs non accompagnés) et donc en pleine insertion professionnelle et sociale, ce type d’événement citoyen renforce son estime et sa confiance en lui et développe des réflexes d’intégration indispensable dans la société.

Abdoulaye 20 km ParisBien plus qu’une course pour Abdoulaye : « Je n’ai encore jamais couru 20 km, mais je vais le 9 octobre prochain avec tout le groupe aider un militaire en situation de handicap à faire les 20 km de Paris. C’est un projet solidaire et citoyen important pour moi, car mon père aussi était militaire et il est mort en mission. Le fait d’aider ce militaire à franchir la ligne d’arrivée des 20 km, ça va m’aider aussi ».

Une équipe diverse et soudée

Parrainé par un jeune de l’EPIDE (Établissement pour l’insertion dans l’emploi) ayant participé à la course de 2015, le groupe se compose d’une vingtaine de personnes : Abdoulaye du Service Oscar Romero, des jeunes volontaires de l’EPIDE, des jeunes étudiants ou militaires relevant de la Commission Armées-Jeunesse. Ce groupe est un symbole de diversité sociale : qu’ils soient en insertion, en formation ou militaires sous contrat, ils et elles seront mobilisés pour une même cause et pour le même effort qui demande une préparation sans faille (entrainements, échanges, pour une cohésion essentielle du groupe).

Trois autres jeunes du Service Oscar Romero et des jeunes de l’EPIDE se sont portés bénévoles pour l’organisation de cet événement et travailleront à différents stands de ravitaillement.