Apprentis d'Auteuil

Voici les articles classés dans la catégorie : Educatif | Evénement | Ile-de-France | International | Partenariat

Les Olympiades d’Etude Solidaire : 5 enfants camerounais seront accueillis en foyer grâce aux jeunes d’Apprentis d’Auteuil d’Ile-de-France

Les résultats des Olympiades de l’étude solidaire, qui ont eu lieu du 5 novembre au 5 décembre 2014, ont été délivrés. Grâce aux heures d’études supplémentaires cumulées par les jeunes d’Apprentis d’Auteuil d’Ile-de-France 5 camerounais seront accueillis au foyer PK24 de Saint Nicodème basé à Douala. Le principe était que chaque heure d’étude travaillée rapportait 1€, reversé par Apprentis d’Auteuil (via un Mécène) au foyer. En tout, 5157 heures ont été comptabilisées pour 15 établissements inscrits. Voici le classement de cette édition (en heures) :
Sannois : IES Saint-Jean 1263 
Meudon : IES Saint-Philippe 1189 
Meudon : MECS Saint-Paul 601
Domont : IES Saint-Pie X 303
Meudon : MECS Saint-Exupéry 274
Marcoussis : LHP Saint-Antoine 236
Thiais : IES Poullart-des-Places 233
Meudon : MECS Saint Le hameau 233
Domont : collège Saint-Pie X 212
Domont : MECS Saint-Pie X 185
Sannois : collège Saint-Jean 107
Paris : MECS Sainte-Thérèse 97
Marcoussis : MECS Saint-Antoine 91
Clamart : MECS l’annonciation 77
Tournan en brie : MECS Claire d’Assise 56
C’est la troisième fois qu’Apprentis d’Auteuil participe à cette action mondiale sous le haut patronage de l’UNESCO. Le 22 janvier 2015 aura lieu la cérémonie de clôture durant laquelle les résultats seront annoncés et les trophées remis aux jeunes qui auront comptabilisé le plus d’heures d’étude. Nous saluons l’ensemble des participants, partenaires et bien sûr les jeunes d’Apprentis d’Auteuil qui ont fait preuve de volonté et d’engagement solidaire.

Les jeunes d’Apprentis d’Auteuil participent à un tournoi de foot solidaire et rencontrent Emmanuel PETIT champion du monde 98

Le 22 novembre dernier les jeunes des Maisons d’Enfants à Caractère Sociale (MECS) Claire d’Assise et Louis Roussel ont participé à un tournoi de foot organisé par les associations « L’Un Est L’Autre » et « Un ballon pour l’insertion » sous le parrainage de l’ancien champion du monde Emmanuel PETIT. Le but de ce tournoi solidaire était de rassembler autour d’un ballon des équipes mixtes venant d’associations de lutte contre l’exclusion et des citoyens engagés pour promouvoir  la solidarité, le partage et l’engagement sportif. Cet évènement, convivial et festif a eu lieu au gymnase Elisabeth de Paris. Un moment privilégié au cours duquel plusieurs invités étaient présents, notamment Monsieur Amine Bouabbas et Monsieur Florentin  Letissier tous deux adjoints à la maire du 14e arrondissement de Paris. Cette manifestation s’inscrit dans  le Mois de l’Économie Sociale et Solidaire et est l’illustration de l’énergie, de la volonté et de l’épanouissement des participants à travers des actions sociales telles que le sport. Merci aux organisateurs et à l’ensemble des participants ainsi qu’aux jeunes d’Apprentis d’Auteuil.

De gauche à droite : les jeunes de la MECS Claire d’Assise de Tournan en Brie, Emmanuel PETIT et les référents de la MECS.

Emmanuel PETIT et les jeunes de la MECS Louis Roussel de Massy

« Maintenant que vous avez goûté à la réussite, ne vous arrêtez pas ! »

Apprentis d’Auteuil organisait la semaine dernière la 6e édition de la Semaine de la réussite. Partout en France, dans les département d’outre-mer et même en république démocratique du Congo via notre partenaire REEJER, environ 3 000 jeunes étaient récompensés pour une réalisation obtenue au cours de l’année dernière, qu’elle soit scolaire ou d’ordre plus personnelle, à travers un engagement ou un effort de comportement.

En Ile-de-France, 17 événements étaient organisés pour mettre en valeur la réussite des jeunes en présence des équipes des établissements mais également de nombreux partenaires publics et privés, des entreprises, des maîtres d’apprentissage, des familles, des enfants, des élus, des préfets, des sous-préfets, des parlementaires, des bénévoles, des anciens… A l’occasion des 30 ans de la béatification du père Daniel Brottier, emblématique directeur général des Orphelins Apprentis d’Auteuil entre 1923 et 1936, des prix spéciaux ont été remis à certains jeunes.

Si toutes les cérémonies s’ouvraient avec la diffusion d’un spot présentant des témoignages de jeunes de Saint-Philippe de Meudon et de la Maison des familles d’Amiens, chaque événement avait ensuite ses spécificités. Passage en revue.

La réussite à Bagneux (Hauts-de-Seine)

L’ensemble scolaire Saint-Gabriel organisait deux événements spécifiques, pour les classes collège et les classes lycée. La mairie de Bagneux avait souhaité participer à la fête avec la présence de Marie-Hélène Amiable (maire) et Irène Talla (adjointe au maire en charge de l’enseignement et de la réussite éducative). 9 élèves ayant obtenu un certificat européen en anglais (le test Cambridge). Les jeunes ayant reçu des mentions bien ou très bien à leur diplôme ont reçu une clé USB ou un exemplaire de la bande-dessinée « Daniel Brottier, remuer ciel et terre ». Tous recevait également un bouquet préparé par les jeunes en formation fleuriste du lycée horticole et paysager Saint-Philippe de Meudon.

La réussite à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine)

La MECS Saint-Maximilien Kolbe était honorée de la présence de M. Yann Jounot, préfet des Hauts-de-Seine, venu saluer les équipes et les jeunes. Les jeunes ont été récompensés à tour de rôle pour des réussites individuelles et collectives : CAP électrique ou menuiserie, BAFA, bon classement au semi-marathon de Paris, très bons résultats pour « un futur chef cuisinier », la participation à des maraudes ou du bénévolat auprès de personnes âgées… Chacun a reçu un « certificat » et une carte-cadeau afin de les féliciter pour l’aboutissement de leurs projets.

La réussite à Chanteloup-les-Vignes (Yvelines)

Le Pôle Accueil Jeunes (PAJ) Madeleine-Delbrêl ne pouvait plus accueillir une personne supplémentaire tant les invités se pressaient dans la petite salle des familles. Catherine Arenou (maire de Chanteloup-les-Vignes), Pierre Cardo (fondateur du PAJ) et Arnaud Richard (député des Yvelines) avaient tenus à rejoindre les nombreuses familles et acteurs associatifs de la ville pour récompenser et féliciter les jeunes dont le projet avait abouti.

La réussite à Eaubonne (Val-d’Oise)

14 jeunes étaient récompensés pour l’obtention d’un DNB ou d’un DILF. Gérard Sebaoun, député du Val-d’Oise remettait aux jeunes leurs certificats de la réussite et a rappelé la nécessité pour l’ensemble des acteurs – publics, privés – qui portent la réussite des jeunes de travailler ensemble. La directrice de l’établissement insistait dans son discours d’introduction sur le fait que “la réussite, c’est sans doute moins d’atteindre un objectif que de parvenir à se mettre en chemin pour atteindre cet objectif.

La réussite à Marcoussis (Essonne)

Deux événements distincts étaient organisés sur le site de la Maison Saint-Antoine. Mercredi, une trentaine de jeunes de la MECS Saint-Antoine étaient récompensés pour les diplômes scolaires obtenus en 2014. Jérôme Cauet, vice-président du conseil général de l’Essonne et Arlette Bourdelot, conseillère municipale de Marcoussis en charge de la jeunesse, étaient présents pour marquer leur attachement à la réussite de la jeunesse.

Jeudi, 130 personnes se sont réunies dans les serres du lycée horticole et paysager Saint-Antoine pour féliciter 90 jeunes, en présence de Catherine Race, chef de service  de la DRIAAF Ile-de-France. Tous ont insisté sur le fait que la réussite du jeune était le résultat d’un travail collectif : si le jeune en est bien le principal acteur, elle est possible grâce au travail collectif de nombreux intervenants : enseignants, formateurs, éducateurs, bénévoles… et les familles, qui ont également été mises à l’honneur.

La réussite à Massy (Essonne)

Le directeur de l’établissement avait réservé une surprise de taille aux jeunes (et aux équipes !) en invitant discrètement François Content, directeur général d’Apprentis d’Auteuil, pour un échange autour de la vie du père Daniel Brottier. Le secret avait été bien gardé et voilà les jeunes à questionner le directeur général sur la vie de son prédecesseur, les valeurs qui l’animaient, l’héritage qu’il a laissé et ce qui peut être aujourd’hui gardé de son action.

La réussite à Paris

Une cinquantaine de jeunes du lycée professionnel et technique Sainte-Thérèse, de la résidence sociale Convention, des MECS Sainte-Thérèse (Paris) et Martin Luther King (Saint-Denis) étaient récompensés en présence de nombreuses personnalités comme le romancier Alexandre Jardin (qui se réjouissait de sa présence sur Twitter), le père Antoine de Romanet (membre du conseil d’administration d’Apprentis d’Auteuil) et Marie-Caroline Brasseur, adjointe au maire de la mairie du 16e arrondissement. De nombreux partenaires étaient présents et notamment le Cerfal. Deux familles ont spontanément pris la parole pour féliciter leur enfant et remercier l’ensemble des équipes qui ont permis cette réussite. A noter que Maryse Ducatel, ancienne directrice du lycée professionnel et technique Sainte-Thérèse, à la retraite depuis l’été, a également reçu la médaille de citoyen d’honneur du 16e arrondissement.

La réussite à Tournan-en-Brie (Seine-et-Marne)

65 jeunes ont été mis en valeur, aussi bien pour des projets d’insertion professionnelle ayant abouti (signature d’un CDI) que pour des réalisations collectives (séjour solidaire en Vendée pour participer au nettoyage de plages). Un ancien est venu apporter un témoignage fort sur son propre parcours, depuis une scolarité “vraiment catastrophique” au collège jusqu’à la formation BPJEPS dont il est sorti “major, devant tous les autres qui avaient plus de diplômes que moi.”

La réussite à Trappes (Yvelines)

Une dizaine de jeunes ont été récompensés devant de nombreux partenaires venus pour l’occasion : des représentants des missions locales, de la direction départementale de la cohésion sociale, du CFM BTP qui prend plusieurs des jeunes de DEPAR en stage. Des représentants de l’Aide sociale à l’enfance étaient également venus encourager les jeunes dans leur projet personnel.

Bravo à tous les jeunes pour leur réussite qui doit en appeler d’autres et merci aux équipes et aux partenaires qui accompagnent les jeunes au quotidien. Rendez-vous en novembre 2015 pour la 7e édition de la Semaine de la réussite !

Lancement des Olympiades de l’Étude Solidaire en Ile-de-France

On dénombre 150 Millions d’enfants des rues dans le monde, selon les Nations Unies. Pour eux la rue est devenue leur lieu de vie permanent. On en compte  près de 5000 dans les rues de Douala, capitale économique du Cameroun. Sans protection et exposée à tous les dangers, sans nourriture et sans éducation, la majorité de ces enfants meurent.

1600 jeunes accueillis à Apprentis d’Auteuil ont décidé d’agir en faveur de ces enfants. Pendant 1 mois, du 5 Novembre au 5  Décembre, près de 600 jeunes de nos établissements d’Ile-de-France s’engagent dans les Olympiades de l’Étude Solidaire. Les jeunes deviennent alors acteurs de la solidarité internationale. L’objectif est de les sensibiliser à la précarité dans le monde tout en les incitant à étudier.

Chaque heure travaillée rapportera 1€, reversé par Apprentis d’Auteuil via un Mécène au foyer PK24 de la Chaine des foyers Saint-Nicodème.

Objectif : permettre à un nombre d’enfants de sortir de la rue. Plus il y aura d’heures travaillées, plus il y aura d’enfants accueillis.  Il faut 1000 heures d’étude pour  accueillir, héberger, nourrir et apprendre à lire et écrire à 1 enfant.  

C’est la troisième fois qu’Apprentis d’Auteuil participe à cette action mondiale, sous le haut patronage de l’UNESCO, aux côtés de 10 autres pays : Belgique, Espagne, Portugal, Croatie, Brésil, Burundi, RDC, Côte d’Ivoire, Haïti. L’an dernier, une salle de classe a pu être équipée d’ordinateurs et des cours en informatique ont été mis en place dans une école en Haïti. Ces actions sont le fruit de l’effort commun des 1250 jeunes de la Fondation. Une mobilisation qui s’annonce encore plus grande cette année, merci aux jeunes* qui se sont de nouveau engagés dans cette action de solidarité.

*MECS Saint-Pie X ; MECS Saint-Paul, MECS Le Hameau, MECS l’Annonciation, MECS Claire d’Assise, MECS et IES Saint-Antoine, IES Poullart des Places, Coup d’pouce 92, Collège Saint-Pie X, IES Saint-Pie X, Collège Saint-Jean, IES Saint-Jean, MECS Sainte-Thérèse.