Apprentis d'Auteuil

Voici les articles classés dans la catégorie : Actualité | Citoyenneté | Ile-de-France | Rencontre | Visites

La Ministre Laurence Rossignol visite les établissements de Thiais

Laurence Rossignol, Ministre de la Famille, de l'Enfance et des Droits des FemmesDans le cadre de la proposition de loi adoptée en dernière lecture jeudi 18 février 2016 au Sénat, Laurence Rossignol, Ministre de la Famille, de l’Enfance et des Droits des femmes, a visité vendredi 19 février la Maison d’Enfant à Caractère Social (M.E.C.S.) du Sacré Cœur à Thiais (94).

Elle a également rencontré des jeunes de l’Accueil Éducatif de Jour Roger Derry inauguré en 2014.

› Lire la suite

Stéphane Le Foll, Ministre de l’agriculture, rencontre les jeunes d’Apprentis d’Auteuil

Apprentis d Auteuil - Marcoussis - visite Stephane Le Foll - Genaro Bardy-69 (2)-2Stéphane Le Foll, Ministre de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt, porte-parole du gouvernement, a passé une partie de la matinée de jeudi au Lycée horticole et paysager de Saint-Antoine, établissement d’Apprentis d’Auteuil. Cette visite entrait dans le cadre des visites de rentrée du Ministre dans les établissements de l’enseignement agricole. Après un lycée agricole public de Saint-Germain-en-Laye (Yvelines) début septembre, c’est au tour de l’enseignement privé d’avoir les honneurs d’une visite ministérielle… et c’est le LHP Saint-Antoine qui a été choisi.

 

› Lire la suite

La maison d’enfants du Sacré-Cœur accueille à son tour les jeunes de Porto

IMG_4828 Dans le cadre du programme « Erasmus+ Echanges de jeunes », 10 jeunes de la Maison d’enfants à caractère social (MECS) du Sacré-Cœur à Thiais (94) ont passé l’été à la mode portugaise.

Accueillis du 3 au 12 juillet par leurs homologues du centre Antonio Candido, un foyer de la protection de l’enfance portugaise, les jeunes ont réalisé une fresque commune à Porto sur un mur de 10 mètres de long. Les portugais ont peint leur ville et son blason sur une moitié du mur, les français l’ont complétée par une représentation de Paris et de ses monuments. Le point commun pour relier les deux moitiés de fresque ? Le métro, marque du lien désormais créé aussi entre les deux groupes. › Lire la suite

Belle rencontre entre les collégiens de Saint-Pie X à Domont et Robert Wajcman, déporté à Auschwitz à l’âge de 14 ans

Il s’est tenu debout pendant 3 heures devant les collégiens de Saint-Pie X pour témoigner de l’horreur des camps. Déporté à l’âge de 14 ans avec ses parents en 1944, Robert Wajcman sera libéré le 8 mai 1945, jour anniversaire de ses 15 ans. Il aura connu Drancy, le convoi vers Auschwitz, la « Marche de la mort » vers Buchenwald puis Theresienstadt.

Il perdra son père, fusillé, mais retrouvera sa mère à Paris et pourra lentement se reconstruire, rencontrer celle qui deviendra son épouse, avoir des enfants auxquels ils ne dira rien de ce qu’il a vécu.

Cette intervention a eu lieu dans le cadre du programme d’histoire des classes de 3ème qui abordent la Seconde guerre mondiale et c’est par le biais de l’Union des Déportés d’Auschwitz que cette rencontre a pu avoir lieu, à l’initiative de M. Guillaume Prunier, professeur d’histoire au collège.

Exceptionnel par l’humanité de l’orateur, ce témoignage prend peut-être une autre dimension pour les jeunes de Saint-Pie X dont certains rencontrent des difficultés scolaires ou sociales importantes : les difficultés, quelles qu’elles soient, peuvent être surmontées.

Un journaliste du Parisien assistait à cette rencontre. Un article a été publié ce matin dans l’édition du Val d’Oise.